NOS ENGAGEMENTS

Engagement #1 : La sécurité

Les transports routiers de marchandises (TRM) figurent comme un des secteurs d’activité les plus accidentogènes en nombre et en gravité des accidents du travail (juste après le bâtiment et les travaux publics). Selon les statistiques officielles 70% de ces accidents surviennent véhicule à l’arrêt au cours des opérations de chargement et déchargement sur le site de l’entreprise d’accueil.

Formation et information à la sécurité

La formation et information à la sécurité vise un double objectif, le premier destiné à permettre aux conducteurs de maîtriser leur environnement de travail, le second portant sur les risques spécifiques du poste de travail.

Cette formation leur dispense toutes les informations pratiques pour se familiariser avec le fonctionnement de l’entreprise, mais aussi avec les règles de sécurité au travail.

Les Protocoles de sécurité

Un outil indispensable, il définit les mesures de prévention et de sécurité qui doivent être respectées à chacune des phases de réalisation de l’opération de chargement ou déchargement.

Il s’agit d’un document écrit entre l’entreprise d’accueil (expéditeur de la marchandise ou destinataire) et le transporteur.


Il appartient à chaque salarié d’en prendre connaissance et d’appliquer scrupuleusement les dispositions prévues.

La fiche de poste

Elle décrit, sous un aspect opérationnel et pratique, les missions et les activités confiées aux conducteurs.

La fiche de poste définie de manière explicite l’étendue de sa mission, la dimension de ses responsabilités, son rôle dans l’entreprise mais aussi exprime la reconnaissance de ses compétences, ses connaissances et ses aptitudes au service de l’entreprise.

C’est aussi un support utile pour son évolution dans l’entreprise et l’évaluation des besoins en formation du salarié.

Icone sécurité au travail

La sécurité au travail, aussi un engagement.

Les équipements de protection individuelle :

Le port des équipements de protection individuelle est destiné à protéger contre un ou plusieurs risques. Leur utilisation est indispensable et doit être adaptée à chaque mission. L’entreprise met à disposition des conducteurs tous les équipements de protection individuelle dont il a besoin :

  • Le gilet fluorescent, qui signale et rend visible des autres
  • Le casque, qui protège d’un choc et de chute
  • Le casque anti-bruit, il préserve les capacités auditives
  • Les lunettes, protègent les yeux contre les projections frontales et les poussières
  • Les chaussures de sécurité montantes, protègent des chutes d’objets lourds, des perforations
  • Les gants, protègent des coupures, brûlures thermiques et chimiques
  • Le vêtement de travail adapté, est une des premières mesures d’hygiène et de sécurité.

Les agrès et accessoires (calage et arrimage) :

La réalisation du calage et arrimage des chargements sont des opérations qui obéissent à des règles techniques qui requièrent l’utilisation d’agrès et accessoires adaptés.


Le code de la route indique que tout conducteur de véhicule routier doit s’assurer du bon arrimage des charges sous peine de contravention. Pour ce faire l’entreprise met à disposition de ses conducteurs tous les agrès et accessoires adéquats pour l’exécution en bonne conformité du calage et de l’arrimage des chargements :

  • Les Sangles, TMP utilise des sangles textiles classiques et des sangles à cliquets dites Ergonomiques, inversées et débrayables afin de faciliter la manipulation par les chauffeurs et conformes aux normes en vigueur.
  • Les Equerres, les cornières répartissent la pression de la sangle sur l’arrête du produit et en assurent une protection efficace. TMP dispose de différents modèles de cornières en fonction du produit transporté.
  • Les Perches multifonction, elles doivent être mises en œuvre afin d’éviter de monter sur le plateau des camions, et permettent de travailler depuis le sol, sans risque de chute.
  • Elingues, chaînes, nous disposons de différents modèles de chaînes et élingues destinées notamment au levage des charges. Ces accessoires répondent à des normes techniques strictes et un contrôle annuel.

Engagement #2 : Le développement durable

L’outil de production de notre entreprise (comme la quasi-totalité des transporteurs routiers) est constitué de véhicules moteurs diesel. La combustion du gazole nécessaire au fonctionnement d’un moteur diesel produit inévitablement des déchets gazeux qui sont rejetés dans l’atmosphère sans autre alternative, en deux catégories principales, les gaz polluants et les gaz à effet de serre.
Nos actions pour limiter le rejet des émissions de déchets gazeux, gaz polluants et gaz à effet de serre :

  • Une politique d’investissement par le renouvellement de notre flotte de véhicules moteur (5ans maximum) nous a permis de réduire les rejets de gaz polluants, et d’équiper 100% de notre parc de tracteurs aux dernières normes Euro 6.
  • Un suivi rigoureux de nos consommations véhicule par véhicule, afin de mesurer le rejet de Dioxyde de Carbone en fonction du volume de carburant utilisé et l’empreinte carbone liée à nos activités.
  • Le développement de l’écoconduite, en favorisant l’apprentissage de l’écoconduite auprès des conducteurs, par un accompagnement adapté en fonction de chaque type de matériel. L’écoconduite est un comportement de conduite citoyen, permettant de réduire le risque d’accidents de la route (de 10 à 15%), de réduire sa consommation de carburant (jusqu’à 10% d’économie) et de limiter les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique.
Euro6 logo
Objectif C02

Engagement #3 : Démarche Objectif CO2 « les transporteurs s’engagent »

Objectif CO2 est une charte d’engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 du transport routier de marchandises. Dans un contexte de hausse régulière du prix du pétrole et de lutte contre le changement climatique, les entreprises du secteur du transport routier de marchandises ont à leur disposition une large palette de solutions permettant de réduire la consommation de carburant de leurs véhicules et ainsi leurs émissions de CO2.

Ces solutions sont technologiques (autour du véhicule et du carburant), organisationnelles (optimisation des chargements et des flux) et comportementales (autour du conducteur). Cependant, aucune n’est susceptible d’offrir seule un potentiel suffisant, chaque action devant être envisagée de lanière complémentaire.

La charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » a été élaborée dans cet esprit par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (MEDDE) et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), en concertation avec les organisations professionnelles du secteur. Elle découle directement des engagements du Grenelle de l’Environnement.

En tant qu’entreprise signataire de la charte, sur la base du volontariat, nous avons engagé un plan d’actions personnalisé, en vue de diminuer notre consommation de carburant, et par voie de conséquence nos émissions de CO2. Après avoir décidé de signer la charte d’engagements volontaires, nous avons réalisé un diagnostic CO2, sur la base d’un cahier des charges prédéfini et visant à établir un plan d’action sur 3 ans et 4 axes majeurs :

  • L’axe véhicule : il regroupe l’ensemble des actions qui concernent le véhicule et la remorque (accessoires, motorisation, pneumatiques…)
  • L’axe carburant : il s’agit des actions portant sur l’énergie de propulsion des véhicules (suivi des consommations, biocarburant, hybride, électrique…)
  • L’axe conducteur : cet axe rassemble les actions portant sur le comportement des conducteurs (écoconduite, bonnes pratiques dans le transport sous température dirigée…)
  • L’axe organisation des flux de transport : il concerne les actions relatives à l’optimisation des trajets et des chargements, au recours aux modes non routiers, à la sensibilisation des clients et sous-traitants routiers.